Version imprimable Fred Paronuzzi avec nous

à la remise des prix Samedi 9 décembre !

Note : 0/5 (0 note)


Fred Paronuzzi : un auteur simple et sensible.

De Fred Paronuzzi, tu n'apprendras pas grand chose sur internet sinon qu'il a travaillé à l'étranger (Écosse, Slovaquie, Canada, USA) et qu'il est maintenant prof d'anglais dans un lycée Pro.
Par contre, ses livres le racontent très bien.

Ce que moi, je trouve dans ses histoires c'est beaucoup d'humanité, de fragilité, un goût pour les petits riens qui font et défont le bonheur.
C'est aussi quelqu'un qui sait nous faire rire, dans certaines de ses nouvelles et dans son roman "10 ans 3/4", et ça c'est vraiment pas courant !

Lors de la remise des prix, il nous racontera comment il procède pour trouver, écrire et améliorer ses histoires. Des infos précieuses, si tu veux un jour écrire des récits aussi passionnants et variés que les siens.
Il lira aussi des extraits des nouvelles gagnantes.

Après la remise des prix, il restera pour discuter avec tous ceux qui le veulent...

Fred Paronuzzi a écrit des recueils de nouvelles, une BD et des romans.
Voilà quelques titres qui pourraient te passionner ou t'émouvoir.




Version imprimable "Terrains minés" de Fred Paronuzzi

L'histoire la plus choquante

Note : 5/5 (1 note)


Le thème central de ce recueil est le foot !!!
Fred Paronuzzi a l'intelligence de nous proposer des récits très variés où parfois ce sport n'est qu'en toile de fond.
Je ne suis pas fan de football, mais j'ai vraiment été pris dans ces histoires.
Notamment, parce que l'auteur arrive toujours à bien rendre la psychologie des personnages.

Toutes les histoires sont sympas, mais j'ai bien sûr ma préférée :
"Le Stade" est l'histoire à lire absolument.
L'histoire se déroule en Afghanistan et l'on suit les pas d'un enfant cireur de chaussure qui se rend au stade. Là, il va découvrir une réalité choquante.
Ce récit semble inspiré d'un fait divers sordide.

Sinon, je conseille aussi Hooligan, histoire d'un jeune qui a le goût de la baston. Mais rien ne va se passer comme prévu après le match.

Fathi fait aussi son effet. Ce récit raconte bien la réalité du recrutement en club de jeunes prodiges étrangers. Assez horrible, en réalité.
Sur le même thème, je conseille aussi la lecture de "Je voulais qu'ils me croient mort" court roman d'Ahmed Kalouaz.



Version imprimable Une année exceptionnelle !!!

Un beau cadeau d'anniversaire pour le jury

Note : 5/5 (2 notes)

C'est la 10ème édition du concours de nouvelles
et cette année, le nombre de participants est exceptionnel.
102 jeunes ont envoyé une nouvelle.
En réalité un peu plus, soit 144 nouvelles !



Bonne nouvelle pour les uns, mauvaise pour les autres (qui espéraient avoir moins de concurrents). Ce qui est sûr, c'est que le pré-jury a été mobilisé en urgence et que nous allons nous régaler à lire vos histoires.

Je n'ai pas encore commencé mes lectures, mais vos titres sont déjà des promesses de surprises et de bons moments à passer à vous lire (je n'en cite que quelques-uns pris au hasard) :
La fièvre de l'amaryllis / Mon père ce mytho / La vengeance est un plat qui se mange à trois / S'ils savaient / The Star strangle the Banner / Salade sans avocat / Karma / Helie...

Quand on reçoit un cadeau, qu'est-ce qu'on dit ?
- MERCI.
Merci donc à toi, pour le temps que tu as consacré à imaginer, écrire, corriger et envoyer cette histoire.
J'espère que tu seras présent à la remise des prix le samedi 9 décembre.
On pourra alors échanger sur ton texte.



Version imprimable Les 3 règles d'or pour que ta nouvelle arrive au jury

Le règlement décrypté

Note : 3/5 (217 notes)

Voilà quelques conseils pour réussir son envoi du premier coup :

1. L'anonymat : essentiel dans un concours. Lorsque tu enverras ton mail, tu mettras en pièce jointe ta nouvelle pour laquelle tu auras choisi un titre original, sur laquelle il n'y aura pas ton nom, ni quoi que ce soit qui permettrait de deviner qui tu es.

Et tu joindras aussi un deuxième document qui contiendra les infos te concernant.
A la fin du règlement du concours, sur la 3ème page, il y a toutes les infos que tu dois mettre.

2. La Longueur du texte : Le règlement est clair, il faut que ton histoire contienne entre 8200 et 8600 signes (en comptant les espaces), ça représente environ 3 pages.
Pour être sûr de ton coup, ouvre ton doc, va dans le menu "Fichier", sélectionne "Propriétés", clique sur l'onglet "statistiques" et regarde le chiffre qui correspond au "nombre de caractères" (sur Word, c'est la ligne "caractères (espaces compris)).

3. La date d'envoi de la nouvelle : Ton envoi se fait par mail et il faut qu'il parvienne à nouvelles@valenceromansagglo.fr avant minuit le jour fixé comme date limite. Un conseil, n'attends pas la dernière minute, il suffit d'un souci informatique pour tout gâcher.

Quelques jours après ton envoi, tu recevras un mail d'accusé de réception.
Surveille bien ta boite aux lettres et si tu ne vois rien rien venir, n'hésite pas à nous contacter.



Version imprimable 10ème concours de nouvelles 15-20 ans

L'info en exclusivité !

Note : 3.3/5 (7 notes)

Découvre, le premier, les infos sur le concours de nouvelles 2017 !
Cette année, il te faudra intégrer une

Cette phrase a le mérite de la concision :

"C'est plus fort que moi"

Inspirant, non ?

Lis le règlement pour en savoir plus sur les conditions de participation et les lots à gagner (d'une valeur totale de + de 1000 €).

Maintenant à toi de jouer.
"Bonne chance".



Version imprimable Ecrire une nouvelle

Gare à la chute & autres considérations d'Ahmed Kalouaz

Note : 3.8/5 (8 notes)

Voilà un très beau texte qu'Ahmed Kalouaz vient d'écrire pour toi.

Je mets en gras, certaines idées.
"Certains vous diront, pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Mais alors, il faudrait se résigner au silence, à ne plus laisser les mots se promener.
Une nouvelle, ce sont trois lignes lancées sur le papier, une idée cueillie au vol et que l'on a gardée bien au chaud pour l'hiver. Cela deviendra un titre, un début, le fil conducteur, si l'on prend garde à ne pas se laisser emporter par son élan, ne pas s'étendre. La nouvelle est un texte court, gare à l'obésité, gare à la chute. Oui, la chute, l'endroit qu'il faut atteindre sans être tombé avant, comme la ligne d'arrivée au bout de la ligne droite.
Il y a des chutes faciles. Le mort que l'on n'attend pas, la mort cachée derrière une porte, celles qui sortent d'un rêve, les fins toutes trouvées avec de grosses ficelles. La nouvelle, c'est une alchimie faite de formules brillantes, de fausses pistes, une respiration parfois lente, qui rythme le récit. Empreinte de mystère, mais aussi d'erreurs à éviter, de rituels. Dans cet univers du court, il y a les maîtres, Raymond Carver, Annie Saumont, Didier Daeninckx, chacun dans son registre. Dans cette corporation de sprinters, on parle souvent de papes ou de papesses, telle Alice Munro, prix nobel il y a quelques années.

Mais l'essentiel est comme dans la marche ou la course à pied, de trouver son souffle, le bon battement du coeur. Pas de prosternations inutiles, d'idoles à imiter, d'odes aux seigneurs. Chacun sa route, et pourquoi pas, osons le mot, son style. Ce fameux style que l'on peut nommer plus vulgairement "la patte". Mais l'essentiel est toujours d'aller au bout du texte à force de travail. Faire jongler les virgules, soupeser une phrase, retravailler encore pour atteindre ce qui pourrait être le point d'équilibre.
Et si, finalement, la meilleure nouvelle, ne serait pas d'avoir simplement l'envie d'écrire. De s'essayer à l'écriture, pour devenir, à force de transhumance, le berger des mots, celui qui a osé affronter le troupeau des voyelles et des consonnes.
Se dire aussi au fond de soi, qu'une nouvelle apporte parfois une part de bonheur."

*****

Voilà un texte très inspiré par le sport. Normal, Ahmed a été un très bon coureur. J'espère qu'il t'inspirera pour écrire la meilleure nouvelle.



Version imprimable Les coups de coeur, les coups de coeur !

Tu peux enfin lire leurs 3 nouvelles

Note : 3.4/5 (10 notes)

Tu vas enfin pouvoir lire les 3 nouvelles Coups de coeur de cette 9ème édition.
De beaux textes à lire dont certains étaient même en tête du classement de l'un ou l'autre des membres du jury.

Ils ont gagné un coup de coeur du jury (et donc 50 € en bons d'achat Leclerc), voici dans le désordre :

Célia Laroche pour sa nouvelle "Ce n'est pas moi"


Jeanne Allegret-VAUTROT pour sa nouvelle "La nuque à l'air "
Anecdote :
Ahmed Kalouaz a absolument tenu à lire un extrait de cette nouvelle avant la fin de la cérémonie.
Son gros coup de coeur. Il a salué la beauté de l'écriture de ce texte.

& Ancelin Vadin pour sa nouvelle "Foules"


Bonne lecture.



Version imprimable Les gagnants de la 9ème édition

Une remise des prix touchante

Note : 4.1/5 (13 notes)



(de gauche à droite : Marlène Mourier [élu], Mireille [jury], Ancelin, Jean [jury],
Elias, Ahmed Kalouaz [auteur], Romane, Camille [Jury], Célia, Dominique,
David Robert [élu], au premier plan Jérémy [jury])

Après un démarrage joyeux en musique sur un air simple et funky,
cette remise des prix a très vite pris un tournant spécial grâce à l'intervention d'Ahmed Kalouaz.
Il a lu quelques-uns de ses textes sur l'écriture et les mots.
Très beaux textes qui montrent plus par l'exemple que par les conseils vers quoi il faut tendre.
Cela devrait en inspirer plus d'un dans la salle, la tension monte. Chacun comprend bien que c'est maintenant que tout va se jouer. Beaucoup on mis tout leur coeur dans l'écriture de leur texte et craignent forcément d'être déçus, comme s'ils avaient pu faire ça pour rien.
Entre peur et espoir, chacun est suspendu aux lèvres de Jérémy Faurie (maitre de cérémonie d'un jour) qui ne manque pas de jouer avec les nerfs du public et traine à dire les noms des heureux gagnants.

Les jeunes, leurs ami(e)s et leurs familles sont venus très nombreux. Plus de 110 personnes sont réunies dans la grande salle d'expo...

La remise des lots débute par les coups de coeur du jury puis suit l'annonce des 4 grands gagnants de cette édition.

Les 3 coups de coeur :
"Ce n'est pas moi" de Célia Laroche, "La nuque à l'air" de Jeanne Allegret-VAUTROT et enfin  "Foules" d'Ancelin Vadin.
Chacun gagne 50 euros (en bon d'achat Leclerc).
Ils ont tous réussi à nous tenir en haleine. Tu découvriras bientôt leur texte dans un prochain billet.
A la fin de la rencontre, Ahmed Kalouaz a insisté pour lire un extrait d'une nouvelle Coup de coeur "La nuque à l'air" car son écriture l'a beaucoup séduit !


Découvre maintenant les noms et les nouvelles des 4 grands gagnants de cette édition :
Cette année, nous avons 2 troisième prix ex aequo :

3èmes ex aequo : Manon Lamotte pour sa nouvelle Virée nocturne.
& Dominique Ngono pour sa nouvelle Le journal de Julie


Anecdote :
Dominique Ngono a dédié sa nouvelle à sa maman qui l'encourage
et à un ami qui l'a inspiré pour cette histoire.


Ils gagnent chacun un bon d'achat de 100 euros.

2ème : Romane Dumas pour sa nouvelle 2 semaines.

 
Elle gagne 300 euros en bon d'achat Leclerc.

1er et grand gagnant de cette 9ème édition : Elias Denneulin pour sa nouvelle Le métier de tuer.


Anecdotes :
1. Il n'a que 15 ans
2. C'est le deuxième garçon à gagner un premier prix
depuis la création du concours de nouvelles
 
Il gagne 500 euros en bon d'achat Leclerc.

2 garçons dans les 4 premiers !!! Et 2 jeunes de 15 ans (1ème et 2ème prix) !!!

Désolé pour tous ceux qui n'ont rien gagné cette fois-ci, ne désespérez pas.
Certains participants sont venus voir les membres du jury pour obtenir un avis sur leur nouvelle. Comme par hasard, quasiment tous ceux-là avaient leur nouvelle qui avait plu à l'un ou l'autre des membres du jury. Je suis sûr que leur prochaine tentative sera la bonne... Leur démarche montre bien à quel point ils se sont investis. C'est très encourageant.

Bientôt sur le site, les nouvelles des coups de coeur en pdf et quelques révélations...
En attendant, tu peux réagir et donner ton propre classement de ces 4 nouvelles.



Plus d'articles :

Plateforme ViaBloga Modèle Glossy par N.Design Studio Adapté pour ViaBloga par Mitra avec l'aide d'Olivier
RSS - Articles RSS - Commentaires