Version imprimable Ecrire une nouvelle fantastique (part 2)

Que dire encore ?

Note : 5/5 (1 note)

Suite du premier billet.

Il y a deux espèces d’auteurs, à ma connaissance, au moment de se mettre au travail. Les premiers se corrigent au fur et à mesure qu’ils écrivent. Quand ils terminent une page, l’ayant corrigée tout de suite, elle est bien nette ; il n’y aura plus, ou presque plus, à y revenir à la fin. Les seconds écrivent tout leur texte d’un jet, un peu n’importe comment, le plus vite possible ; puis ils reprennent tout, et corrigent. J’appartiens à la deuxième catégorie : impossible de retravailler avant d’avoir un matériau « brut » complet sous la main, comme un bloc de marbre où tailler. Le plus dur, de mon point de vue, est de pondre ce marbre. Le tailler, le raffiner, l’améliorer, le mettre en bon français, c’est de l’artisanat éliminer les répétitions, alléger, reformuler, etc.

Alléger, tiens. S’il y a un conseil où je suis à peu près sûr de ne pas dire de bêtise, c’est celui-là. On écrit trop. Adverbes, adjectifs. Mais aussi détails inutiles. Précisions neutres, sans intérêt pour l’histoire. Le lecteur n’oublie jamais : si on lui a signalé page 4 qu’il y a un coffre-fort dans la chambre, il l’aura en mémoire page 10, on peut tenir la donnée pour acquise et jouer dessus. C’est spécialement important dans les nouvelles, où le fil doit rester tendu de bout en bout. (Le romancier, lui, peut flotter un peu, digresser. Ca fait partie du plaisir). Moralité : dégraissons.


Et aussi : tenons bon. On est inévitablement déçu, quand on écrit : c’est toujours si différent de ce qu’on avait en tête et généralement moins bon, parce qu’on idéalisait ! Tant pis : c’est ainsi. Mieux vaut un bon texte qu’un mauvais, mais mieux vaut aussi un texte moins parfait que prévu que pas de texte du tout. N’abandonnez donc pas, ce serait la pire erreur de jugement de votre vie suivant la phrase que les candidats de la cuvée 2018 avaient pour mission d’insérer dans leur nouvelle. Ils l’ont fait, non sans brio.

Bernard Quiriny

1 notes :

  • Anonyme :  

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez cet article !


Plateforme ViaBloga Modèle Glossy par N.Design Studio Adapté pour ViaBloga par Mitra avec l'aide d'Olivier
RSS - Articles RSS - Commentaires