Version imprimable Ses secrets d'écriture !!!

Entretien avec Colin Thibert (1ère partie)

Note : 3/5 (15 notes)

Colin Thibert, merci de nous accorder un peu du précieux temps que tu consacres à écrire des nouvelles des romnans, des scénarios de feuilleton, à faire des dessins de presse et à observer tes contemporains.
(1ère partie de l'entretien)
Lors de la remise des prix du concours de nouvelles tu as dit : "Si je ne devais donner qu'un conseil : couper. Couper, couper, couper. Et même si une branche nous semble très belle et très fleurie, il ne faut pas avoir peur de la couper si cela permet à l'arbre de produire de plus beaux fruits".

 Quels critères utilises-tu pour choisir quelle portion de texte n'a pas sa place ?
 
Colin : Je fais la chasse aux redondances, aux adjectifs et aux adverbes superflus, aux clichés (les expressions toutes faites genre "nu comme un ver". Je n'en ai pas trouvé dans les nouvelles du concours, c'est exceptionnel !) Dans les dialogues, on a souvent tendance à répéter les choses, je ne sais d'ailleurs pas pourquoi.
En fait, à la relecture, après quelques jours passé loin du texte pour l'oublier un peu, il faut interroger chaque phrase, chaque paragraphe : est-elle, est-il utile, indispensable à l'histoire ? N'est-il pas là "pour faire joli" ou parce que l'on est particulièrement satisfait de cette tournure de phrase, de cette métaphore... Pas de complaisance ! Pour utiliser une métaphore charcutière : mieux vaut un texte un peu sec qu'un texte filandreux et lourd !
 
Quand tu rédiges une nouvelle, penses-tu d'abord à la chute ?
Sais-tu déjà où va te mener l'histoire ?

Colin : En général, je ne sais pas où je vais. Comme ça, je me surprends moi-même, et si je me surprends, je surprends le lecteur ! Mais il n'y a pas de règle, il arrive aussi que l'idée de la chute engendre la nouvelle. Dans "Marie à tout prix", c'est le cas. Je voulais que la Vierge, mécontente, aille apparaître ailleurs. Ce qui a été amusant c'est de faire vivre la narratrice, de décrire son contexte familial et ses réactions. Dans "défense d'inhumer", je savais à peu près comment terminer. Dans "Sardanapale" aussi, j'avais même la réplique de la femme de ménage. Décrire le couple de bobos a été un régal (il a suffi de regarder le miroir ! Bon, j'exagère un poil) "Le clou" aussi, je connaissais la fin tragique, l'histoire est tirée d'un fait divers survenu au Brésil. Mais une nouvelle comme "le cobra", c'est juste parti de l'histoire du vol d'organes. Les idées et la chute, que je ne trouve pas mal, sont venues en écrivant.
 
"Avec ou sans chauffeur" est une nouvelle percutante du recueil "Tirez sur l'ambulance".
Peux-tu nous dire comment t'est venue l'idée de l'écrire ?

Colin : Des amis voyageurs qui étaient allés en Birmanie à une époque où personne n'y mettait les pieds m'ont raconté qu'il fallait obligatoirement prendre un chauffeur (en fait c'est surtout pour donner un peu de travail à de pauvres gars...). D'autres amis m'ont raconté le "racket" du gamin soi disant écrasé qui se pratique dans certains pays très pauvres et qui permet de tirer des dollars aux touristes crédules et affolés. J'ai simplement réuni les deux histoires. Et trouvé une chute glaçante, évidemment !

Merci pour toutes ces infos qui nous en apprennent un peu plus sur tes livres et la façon d'écrire une nouvelle. Dans la deuxième partie de cet entretien, tu nous donneras quelques conseils d'écriture et tu nous révéleras comment tu choisis un titre.

15 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez cet article !


Commentaires

Lien croisé

Nos Blogs : "iques" ; de partager des idées de bonnes Nouvelles à lire dans "J'ai lu" ; d'avoir des conseils pour écrire ta nouvelle dans "Trucs de pro" ; d'être tenu au courant de tout ce qui concerne la Nouvelle dans les Médiathèques du Pays de Romans. Derniers articles › Ses secrets d'écriture !!! › Ils ont aussi gagné, voici leurs textes › Ils ont gagné la 5ème édi"

 


Anonyme | Le Vendredi 18/01/2013 à 16:01 | [^] | Répondre
Plateforme ViaBloga Modèle Glossy par N.Design Studio Adapté pour ViaBloga par Mitra avec l'aide d'Olivier
RSS - Articles RSS - Commentaires